Heros sauce Samourai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Heros sauce Samourai

Message  Capitaine Jack la tare le Ven 3 Fév - 9:52

Il y a quelques années, un Renard ( les vieux bourrus de la foret qui croient encore que tout ce résout par des coups de sabre à 2 mains comme il y a 5 siècles) une jeune Scorpion, un Shugenja obnubilé par les livres et une Licorne partaient en mission ensemble. Après quelques rencontres mouvementées ils furent porteur d'un message pour un Daïmio retiré sur ses terres. Ce message était une autorisation officielle de Seppuku, le samouraï fit donc le sacrifice de sa vie selon les rites ancestraux, laissant nos héros se débrouiller avec la petite baston de territoire et la honteuse traitrise de la Grue, petite pute en robe de soie et au sabre brillant (Igor, pour pas dénoncer).

Ils se retrouvèrent gardien de la lame, katana de renom ayant appartenu à un jeune seigneur qui l'avait gagné des mains de l'empereur, car selon la légende, ce samouraï aurait sauver l'Empereur d'une flèche destinée à le tuer (même si les héros découvriront plus tard que cette légende avait quelques détracteurs...) il y a plus de 20 ans.

Se rendant dans une ville voisine ou les archives permettront au Shugenja de retrouver la piste des héritiers du samouraï, afin de leur rendre leur honneur en même temps que ce précieux artefact, citée ou le savoir et la connaissance ont meilleur réputation que l'art de la guerre, les personnages font la rencontre d'un autre Scorpion, plus sage et plus âgé, qui leur explique que si ils causent des ennuis dans sa ville, ça va chier pour leur gueule. Bien sur, les ennuis débarquent par un procès de manquement à l'honneur face à un maitre du savoir de la citée, qui tente une joute verbale contre nos héros, qui gagnent cependant (surtout grâce au juge, qui bien sur ne va pas prendre le risque de désavouer d’honorables samouraïs de clans majeurs).
Durant ces événements, le Renard croise une entremetteuse de salon, qui lui annonce que son renom a attiré la bienveillance d'un seigneur qui désir rester anonyme, et qu'il se doit de choisir parmi les 5 jeunes femmes samouraïs de bonnes familles qu'elle lui présente. Séduit, notre héros choisis la Grue, et l'entremetteuse s'en va, le mariage se fera après les pour-parlers entre les 2 familles.
Donc après un tabassage en règle et avoir quitté la ville avec un bon coup de pied au cul (promesse de Scorpion!), les personnages ont découverts que la femme du samouraï a eu le privilège de se retrouver lingère à la cour de l'Empereur en récompense du sacrifice de son frère, et en se renseignant un peu plus, ils sauront qu'en se mariant et remariant à des notables d'influences diverses, celle-ci est devenu courtisane de premier rang, lui permettant même de se retrouver au palais Impériale parmi les grands.

Après quelques autres aventures extraordinaires, nos amis apprennent que le mariage est arrangé, et qu'il aura lieu au Palais d’Été de l'Empereur lui même (plus exactement, dans la petite citée bucolique qui entoure le Palais,là ou vivent des centaines de familles au crochet de l'Empereur)!!!

Ils se mirent en route, traversants le territoire des Lions, gardiens de la maison de l'Empereur. Ils arrivèrent à la citée ou ils purent vivres quelques temps comme des princes, et envoyèrent le sabre à la courtisane, les joueurs n'ayant pas acquis assez de gloire pour pouvoir pénétrer le Palais, faut pas exagérer non plus, puis eurent lieu les échanges de cadeaux entre les familles des époux, derniers actes symboliques avant le mariage proprement dit.
La, il faut imaginer les vieux Renards de la foret, desués et rustres, et les Grues, dignes et fiers, un peu pompeux et présomptueux. Le cadeau de notre héros fut...un éléphant, créature gigantesque et inconnue dans ces contrées (ce fut un moyen aussi pour les Grues de se débarrasser d'un truc si encombrant, bruyant et puant qui bouffe des tonnes et coute la peau du cul à entretenir).

Mieux, oh zut, à ce moment pleins de samouraïs du clan du Phénix et du dragon attaquèrent et tuèrent plein de gentils Grues et Renards, laissant les pauvres personnages et la futur mariée vivants! Mais que ce passait-il donc?


Nos pauvres amis furent donc envoyés en geôles, histoire qu'un enquête ait lieu (pour savoir si il fallait faire taire des témoins gênants, c'est à dire les joueurs, si un clan majeure risquait d’être bafoué dans l'histoire, enfin bref que l'honneur et la tranquillité soit sauf).

Le soir, coups de sabre dans la nuit, coups de boule et ouverture de la porte: 3 Scorpions, dont le responsable de la ville de l’épisode précédent, foncent vers les personnages et les bousculent afin que ces sagouins leur explique le pourquoi du comment, puisqu'ils sont impliqués la-dedans jusqu'au cou!
Bon, heureusement les Kamis sont là pour souffler un peu aux héros, surtout à la jeune Scorpionne, les raisons de tout cela...


L'Empereur à un frère, qui fut Shogun de Rokugan. Après avoir tenté de devenir Empereur à la place de l'Empereur, il y a très très longtemps, il fut envoyé en "exil" dans les lointains clans du Phénix et du Dragon, tout la-haut dans les montagnes, ou peut-être allait-il devenir sage et pacifique.
C’était rêver un peu debout, le Shogun retourna plutôt des membres influents des clans afin de constituer une force d'opposition à l'Empereur. Malheureusement, il était beaucoup trop faible pour pouvoir affronter les autres clans directement sur le champs de bataille, principalement les Lions, qui gardent farouchement les terres autour du Palais.

Or, lors d'une grande cérémonie comme un mariage, il n'est pas rare qu'une délégation de haut-rang fasse le déplacement pour accompagner les heureux époux sur la voie du bonheur et de la volupté en apportant offrandes et amitié. Et une délégation de notable, ça s'accompagne toujours d'une petite force de combattant pour veiller sur leurs seigneurs, et aussi montrer un peu le prestige de la maison...
Alors pourquoi pas organiser un jolie mariage entre un membre influent des Grues (plein aux as, qui recherche constamment les honneurs et surtout à fait chier le shogun à l’époque ou il a affronter son frère) et l'honorable et estimé clan des Renard, ils sont peut-être retro et tout, mais comme l'Empereur raffole de ces petits clans, il n'allait pas refuser un tel mariage au Palais d’été!
En plus, il faut reconnaitre que notre héros Renard étant un peu connu mais tellement bas du front, le temps qu'il comprenne quelque chose...

Pire, de la prison les personnages voient les troupes du Shogun attaquer les murs du palais: pourtant, une si petite troupe, sans arme de siège à peu de chance de pouvoir ne serait-ce qu'entrer dans la Palais. Mais lors d'une attaque, le protocole veut que l'Empereur soit mit dans une salle de "guerre", entouré de tous ses courtisans (et courtisanes...), prêts à mourir pour le protéger, tel un dernier rempart face aux méchants.

Et là, mince! Le héros Scorpion n'a-t-il pas envoyé il y a peu un katana à une courtisane, maintenant assez proche de l’Empereur, qui risque à cause de cette attaque de se retrouver proche de lui? Et toutes ces rumeurs faisant part du héros qui aurait pris la flèche à la place de l'Empereur disant que cette flèche n’était pas si mortelle que ça, et que c’était un peu louche et monté de toute pièce de faire mousser ce jeune champion (qui a finit par perdre une fortune au jeu peu de temps après, alors que sa femme trouvait un job au Palais)?


bref, une bonne grosse machination bien tordue, et les pauvres personnages pris au milieu, d'autant plus que même maintenant qu'ils savent la vérité, personne ne les écoutera puisqu'ils sont soupçonnés de meurtre, et cela peut de temps avant que le Palais soit attaqué!

L'Empereur est en danger, et seuls les héros peuvent le sauver! (oui je sais j'en fait un peu trop mais c'est tellement marrant).

Le scorpion leur fait quitter la prison et va tenter de rallier les Scorpions fidèles à l'Empereur.

De leur coté, les personnages sont confrontés à leur premier obstacle: comment pénétrer les hauts-murs du Palais? Ah la la, si ils avaient un bélier...
Mais les Kamis n'ont-ils pas permis qu'un éléphant soit offert à l'un des héros pour son mariage pourri (si un peu, faut le dire)? Ni une ni deux, nos amis défoncent un mur et se retrouvent dans l’enceinte sacrée, face à quelques gardes (les autres étant au mur face aux troupes du Shogun un peu plus loin). La Grue, celle qui devait être la femme du Renard et quelques autres interceptent les gardes, cependant arrive sur le Grand Escalier, le Champion de l'Empereur, le meilleur combattant de tout Rokugan, celui qui peut vaincre une armée à lui tout seul? Que faire, alors que les minutes sont comptées, face à un tel adversaire?


N’écoutant que son courage, le Renard s’élance à l'assaut du Champion, sachant qu'il n'avait aucune chance. Lors que celui-ci s’apprête à frapper, le Renard se jette sur sa lame qui le traverse de part en part: mais sa volonté est telle, qu'il reste conscient et attrape les mains du Champion, l’empêchant d’ôter la lame de son corps, laissant quelques secondes d'avance sur le Champion et permettant ainsi à ses amis de passer outre pour poursuivre la mission.

Or, dans le grand halle attend l'autre champion de l'Empereur, le Shugenja capable de commander aux tempêtes, capable de déclencher la puissance d'un dragon, l’être le plus puissant de Rokugan!
N’écoutant que son courage, notre héros Shugenja, pourtant à la puissance dérisoire face à un être si capable, se prépare à contrer et à lutter du mieux qu'il peut contre le Champion, et dans un duel de magie qui dépasse l'entendement (bon, en fait notre héros se fait pouiller comme une merde, mais pendant qu'il prend les coups il arrive à détourner l'attention du champion jusque quelques secondes) il permet à ses 2 alliés restant de continuer leur route, toujours poursuivis par le premier Champion enfin débarrassé de son Renard si collant.

Enfin, la salle de Guerre, et là, devant eux, l'Empereur lui-même, et toute la coure, y compris cette femme qu'ils peuvent reconnaitre grâce au sabre qu'elle porte puisqu'ils l'ont eu entre les mains!
Mais entre eux et leur ennemie, la masse des courtisans forme un mur impénétrable, et derrière eux le bruit de pas des deux Champions qui se rapprochent...
N’écoutant que son courage, la Licorne lance son cheval (oui il était à cheval tout le long, je l'avais pas dit?) contre le mur de courtisans, qui pour une fois peut-être sortent leurs sabres et frappent et se jettent sur la Licorne pour l’empêcher d'approcher l’Empereur pourtant à quelques maitres de nos vaillants héros!

C'est à ce moment, lorsque l'attention est détournée d'elle, que notre courtisane sort son sabre, et se prépare à frapper mortellement l’Empereur, de la manière la plus lâche et la plus deshonorable qu'il soit!
N’écoutant que son courage, et voyant que la masse des courtisans fait front contre la puissance du cheval de son ami, notre héros Scorpion s’élance, prend appuis sur la croupe du cheval et se jette au dessus de la mêlée, se retrouvant presque à toucher l'Empereur, et voyant la courtisane prête à frapper, elle se jette entre la lame et l'Empereur, sauvant par la-même le Divin Seigneur de Rokugan de la mort atroce qui l'attendait!!!

Voyant leur méprise, les Champions et la cours se jetèrent sur la femme, et la désarmèrent.

Puis, peu de temps après, l’Empereur fit annoncer à son frère que son plan ayant échoué, sa tentative d’assaut ne servait plus à rien, et celui-ci se retira, fuyant vers ses terres avec ses partisans, et une répression sans merci eut lieu, chaque clan majeure ayant eu des partisans de chaque coté.


Mais nos héros alors? Et bien ils vont mieux: soignés par les meilleurs médecins du Palais, il furent sauver, et remercier par l'Empereur lui-même, qui osa même les fréquenter tels des amis proches, jusqu'à ce que l'heure de leur récompense arrive...

L’empereur n’étant pas faillible, et les Champions ne pouvant pas être blousé par un tel stratagème, rien de tout cela ne pu arriver, d'ailleurs ce n'est jamais arrivé.
Les personnages sont morts, et leur nom à été oublié.


Bon, en fait, ils ont changé de nom, ils ont obtenus le désavantage "Lourd secret", car ils ont jurés de ne jamais en parler, et chacun à eu sa petite récompense, dont le mariage (enfin!) entre la Grue et le Renard, et le Shugenja devint scribe à la cours, et il parait qu'une fois il serait sorti de la bibliothèque impériale pour aller boire de l'eau au puits. Si si, il y a des témoins qui jurent qu'ils l'ont vu.


PS la Scorpion obtint aussi son cadeau, mais fidèle à son clan, celui-ci doit rester secret...

PSPS le truc rigolo, c'est que après j'ai joué le personnage de la Grue, et on s'est amusé à prendre le désavantage "Mariage raté" et autres références à ces événements, mais toujours dans le secret absolu de ce qui s’était passé n'est jamais arrivé
avatar
Capitaine Jack la tare
Chef de bande

Messages : 597
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 44
Localisation : Dans les profondeurs des montagnes...

Voir le profil de l'utilisateur http://slurp.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum